Enlèvement d’épave : comment ça marche ?

Après des années de bons et loyaux services, force est de constater que votre vieille voiture arrive à bout de souffle… Vous avez beau faire le maximum pour la maintenir en vie mais celle-ci vous coûte plus cher qu’elle ne vous dépanne… Vous devez donc vous résigner à vous en débarrasser, mais comment faire ? Vers qui se tourner ? Vaut-elle encore quelque chose ? Vous avez entendu parler de prime à la casse mais vous ne savez pas si vous pouvez prétendre à quelque chose…  Ce n’est pas tous les jours que l’on se pose ce genre de question, voilà pourquoi nous avons décidé de vous éclairer sur le sujet pour que vous puissiez faire le meilleur choix, en toute connaissance de cause…

1) Le remplacement de votre vieille voiture

Maintenant que vous vous êtes décidé à vous débarrasser de votre vieille voiture, la question est la suivante : souhaitez-vous réinvestir dans un nouveau véhicule ? Si tel est le cas, quel type de véhicule souhaitez-vous acheter ?

La nouvelle « prime à la casse », appelée officiellement prime à la conversion depuis le 1er Janvier 2018 contient un grand changement. Avant réservée uniquement aux véhicules électriques, thermiques ou véhicules neufs non polluants, la prime concerne maintenant également l’achat de véhicules récents d’occasion.

Nous vous conseillons de vous rendre sur le site www.primealaconversion.gouv.fr pour effectuer une simulation et savoir si vous pouvez prétendre à une prime et éventuellement connaître le montant. L’année de votre vieille voiture ainsi que vos revenus feront varier le montant de la prime.

2) La valorisation de votre épave

La première chose à savoir est qu’un véhicule en fin de vie doit obligatoirement être traité par un centre VHU (Véhicule Hors d’Usage) agréé. Seuls les centres agréés sont en mesure de prendre en charge votre véhicule afin de le dépolluer conformément aux exigences réglementaires et environnementales.

Attention, depuis le 24 Mai 2006, le non respect de cette réglementation est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 75 000€ et d’une peine d’emprisonnement. Mieux vaut donc faire les choses correctement.

Pour estimer la valeur de votre épave, France Casse a mis au point un nouveau service, à savoir : L’ENLÈVEMENT D’ÉPAVE GRATUIT. Il vous suffit de compléter le formulaire en ligne pour obtenir les offres de rachat des casses partenaires à proximité de chez vous.

Nous vous conseillons de remplir le formulaire le plus précisément possible afin que les casses partenaires soient en mesure de juger de l’état du véhicule.

Libre à vous de choisir si vous souhaitez que le centre VHU agréé se déplace chez vous pour récupérer votre épave ou bien si vous avez la possibilité de la déplacer sur site.

 

3) Les démarches administratives

Pour vendre votre épave à un centre VHU, il vous faudra bien évidemment vous munir de la carte grise du véhicule. Attention, celle-ci doit être au nom du vendeur.

Les papiers à fournir

1) La carte grise du véhicule immatriculé en France, barrée, avec la mention « Vendu le XX/XX/XXX pour destruction » ou « Cédé le XX/XX/XXXX ». Tous les titulaires de la carte grise devront obligatoirement signer la carte grise.

Si vous n’avez pas la carte grise originale, il vous faudra remplir le formulaire :

  • De déclaration de perte (si vous l’avez perdue), à télécharger ici.
  • ou de déclaration de vol, à télécharger ici.
  • ou avis de retrait du certificat d’immatriculation (délivré par la police ou la gendarmerie), si votre carte grise vous a été retirée car votre véhicule a été endommagé.

2) Le certificat de situation administrative (ou certificat de non gage) de moins de 15 jours. Vous avez la possibilité de l’obtenir en remplissant un formulaire en ligne (en cliquant ici)

3) Le formulaire CERFA n°15776*01 à remplir par vos soins (à découvrir ici). Sur ce document, vous devrez préciser les coordonnées du centre VHU et, si possible le numéro d’agrément de l’établissement. L’exemplaire n°2 devra être remis au centre VHU.

 

 

Autres articles susceptibles de vous intéresser :

A propos Jonathan Comte

Transfuge d'une enseigne à réseau lyonnaise, Jonathan, passionné d'automobile et de nouvelles technologies, occupe actuellement le poste de Community Manager au sein de la société France Casse.
Ce contenu a été publié dans Aide, Divers, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Enlèvement d’épave : comment ça marche ?

  1. buonomo robert dit :

    j ai d es véhicules abandonner sur des parkings privés d une copro signaler a la police nationale et municipale depuis des mois et a part un marquage au sol depuis des mois aucun règlement du problème ni communication a la copro des noms des propriétaires des véhicules malgré une enveloppe timbré recommander pour une réponse!!!!!! votre avis et quelles possibiliter pour vous d intervenir

  2. Ping : Un particulier peut-il revendre sa voiture "pour pièces" ?

  3. Ping : Prime à la casse 2018 : les nouvelles mesures

  4. sebastien dit :

    Tout d’abord bonjour et merci pour cet article. Hormis la prime à la casse, la démarche est-elle la même pour les 2 roues ?

  5. Ping : Quelle démarche carte grise pour un véhicule/épave ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *