L’assurance auto temporaire : quelles utilités ?

Vous avez déjà entendu parler de l’assurance auto temporaire ? Mais de quoi s’agit-il exactement ? À qui et à quoi sert-elle ? Quelles garanties offre-t-elle ? Nous vous éclairons sur le sujet.

Qu’est ce que l’assurance auto temporaire ?

Tout véhicule qui roule doit être assuré, c’est la loi qui l’affirme. Pourtant, il est des situations pour lesquelles les conducteurs veulent bénéficier d’une assurance auto limitée dans le temps. C’est pour cela qu’a été créée l’assurance auto temporaire.

Elle s’adresse donc à tous les usagers de la route ne souhaitant pas bénéficier d’une couverture annuelle, mais bien d’une assurance de courte durée. Dans la plupart des cas, les périodes proposées varient entre 1 jour et 3 mois.

 

Pour qui et quand ?

 Pour bénéficier de ce type de couverture, les assurances exigent généralement que le conducteur concerné soit âgé d’au moins 21 ans et qu’il soit titulaire du permis de conduire depuis 2 ans minimum. Autrement dit, l’assurance auto temporaire ne s’adresse pas aux (très) jeunes conducteurs.

Cette assurance est utile dans plusieurs situations.

En cas de voyage

La plus courante est celle du voyage dans un pays au sein duquel l’assurance habituelle ne fonctionne pas. Il peut en effet arriver de partir en vacances ou en voyage d’affaires dans une contrée lointaine non couverte par le contrat d’assurance annuel. Attention, il faut souscrire une assurance auto provisoire de minimum 3 jours pour pouvoir rouler à l’étranger.

Pour les véhicules très peu utilisés

Ce type de couverture peut également être employé pour les véhicules très peu utilisés, et qui ont l’habitude d’être stockés dans un endroit privatif. Mais le second cas le plus courant concerne plutôt les conducteurs qui se sont vu retirer leur contrat d’assurance (suspension), ou qui l’ont résilié par eux-mêmes, et qui sont dans l’attente de pouvoir souscrire un tout nouveau contrat.

L’importation de véhicule étranger

Enfin, il existe un cas plus rare mais pour lequel l’assurance auto temporaire peut s’avérer judicieuse : celui dans lequel le conducteur fait importer un véhicule de l’étranger et dont l’immatriculation est donc temporaire. Dans l’attente de l’immatriculation définitive, il est conseillé de souscrire une assurance provisoire.

 

Quelles garanties ?

Il faut tout d’abord avoir conscience que l’assurance auto temporaire coûte, dans la plupart des cas, plus cher qu’une assurance auto habituelle. Ne vous dirigez donc vers cette option que si cela s’avère nécessaire et qu’un contrat permanent n’est pas envisageable.

La plupart de temps, les contrats temporaires correspondent seulement à une assurance au tiers. Ils ne garantissent donc que la responsabilité civile (R.C.) du conducteur en cas de sinistre ainsi que la protection juridique de base.

Certaines assurances auto temporaires proposent en revanche d’ajouter des options qui peuvent s’avérer utiles, voire indispensables, comme la couverture des dommages corporels en cas de sinistre ou la garantie assistance et dépannage et auxquelles il vaut mieux songer si vous vous rendez à l’étranger.

Quels sont les risques de rouler sans assurance ?

Selon les estimations, près de 75 000 personnes rouleraient dans l’illégalité en France aujourd’hui. En cas de contrôle ou d’accident, les risques encourues sont pourtant nombreux. Outre les sanctions financières, les sanctions pénales sont bien réelles.

Pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire cet article.

Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous les poser dans les commentaires en bas de page.

A propos Jonathan Comte

Transfuge d'une enseigne à réseau lyonnaise, Jonathan, passionné d'automobile et de nouvelles technologies, occupe actuellement le poste de Community Manager au sein de la société France Casse.
Ce contenu a été publié dans Aide, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *