Contrôle technique
TOP 10 des causes de contre-visite

L’année 2017 n’est plus qu’un lointain souvenir. Il est venu le temps de dresser un bilan sur l’état du parc automobile français. Les statistiques issues des 25 370 272 contrôles techniques en 2017 révèlent d’ailleurs de nombreuses informations. Au fil des années, l’âge moyen du parc de véhicule français ne cesse de se rallonger. En 10 ans, celui-ci est passé de 10,73 à 11,99 ! Le pourcentage des véhicules ayant passé avec succès le contrôle technique s’élève à 14,01%. 30,36% de ce même parc n’affiche qu’un ou deux défauts maximum. Avec la nouvelle loi sur le contrôle technique, ces chiffres devraient être totalement bouleversé à compter du 20 Mai 2018. En attendant, voici le TOP10 des causes ayant entrainé une contre-visite en 2017.

N°1 : En pôle position, la liaison au sol

9,20%, comme le pourcentage de véhicule ayant subi une contre visite à cause d’un défaut lié à la liaison au sol. En plus des problèmes liés aux pneumatiques (usures, déformation, coupure profonde etc.), on retrouve les défauts d’étanchéité des amortisseurs, un jeu trop important de la rotule et de l’articulation du demi-train etc. A noter que ce pourcentage est en hausse par rapport à l’année 2016.

N°2 : Défaut d’éclairage ou de signalisation

Pour 8,89% des véhicules ont subis une contre-visite à cause d’un ou plusieurs problèmes d’optiques : optique abimé, détérioration de la glace, mauvais réglage des feux, anomalies de feu stop ou de feu de position etc. Le nombre de contre-visite est en progression par rapport à l’année précédente.

N°3 : Problèmes liés au freinage

Un problème de freinage a été remonté sur près de 4,73% des véhicules contrôlés. En plus de l’usure anormale des plaquettes ou des disques, nous retrouvons ce qui touche un déséquilibre du frein de service, une détérioration du flexible de frein ou un frein de stationnement en mauvais état.

Les automobilistes ont cependant pris de meilleures habitudes qu’en 2016 car le pourcentage de contre-visites liées au freinage est en régression.

N°4 : Test anti-pollution non concluant

Véritable cheval de bataille du gouvernement, les tests anti-pollution devrait s’intensifier dans les années à venir. Actuellement, plus de 4,50% des véhicules contrôlés n’ont pas passer les tests et rejettent trop de CO2. Pour les véhicules Diesel, il s’agit généralement d’une fumée trop épaisse liée à l’encrassement de la vanne EGR. Pour en savoir plus à ce sujet :

N°5 : Problème de direction

Pour un peu plus de 2 véhicules sur 100 contrôlés, un contre-visite devra être programmé pour un jeu excessif des articulations, une fuite ou une anomalie du système d’assistance.

N°6 : Défaut de visibilité

Ces problèmes peuvent venir d’un parebrise endommagé, d’essuie glace avant hors d’état de marche ou bien toute simplement de rétroviseurs abimés.

N°7 : Problèmes mécaniques

1,57% des véhicules ont dû réaliser une contre-visite, principalement à cause de fuite ou d’une mauvaise fixation de l’échappement.

N°8 : Dysfonctionnement des équipements

Plusieurs équipements peuvent être remis en cause. A titre d’exemple, on peut retrouver un problème de klaxon, des ceintures qui ne fonctionnent pas correctement ou bien des sièges mal fixés.

N°9 : Problème avec la plaque d’immatriculation

1,17% des véhicules ont subis une contre-visite à cause de plaques d’immatriculation mal fixées, détériorées, non lisibles ou bien non conforme. L’impossibilité de contrôler le numéro de châssis fait également parti de ce pourcentage.

N°10 : Carrosserie en mauvais état

Des contre-visites ont été demandées suite à des éléments de carrosserie endommagés ou des ouvrants impossibles à actionner. Pour rappel, la carrosserie est primordiale pour absorber les chocs en cas d’accident.

A propos Jonathan Comte

Transfuge d'une enseigne à réseau lyonnaise, Jonathan, passionné d'automobile et de nouvelles technologies, occupe actuellement le poste de Community Manager au sein de la société France Casse.
Ce contenu a été publié dans Enquêtes, Statistiques automobiles, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Contrôle technique
TOP 10 des causes de contre-visite

  1. Guadeloupe Car dit :

    Merci pour votre article très intéressant sur les principales causes de contre-visite !

  2. mayou jean jacques dit :

    c’est une pompe à fric , les politiques font appel à des experts de basse coure qui n’y connaissent rien en auto .

  3. Wynants dit :

    Je préfère ne pas utiliser les termes qui vous correspondent , vous les devinerez aisément . Vous n’êtes qu’une pompe à numéros surtaxés . Après de multiples appels et ce malgré tous les renseignements et photos transmis , rien ne correspond à mon véhicule . Je vous demande le remboursement de ces appels .
    Si vous êtes honnêtes , cette demande ne devrait pas vous poser de problème.
    Quelqu’un très déçu de votre « entreprise ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *