Semaine de l’info auto/moto du 13 au 19 janvier

Passionnée d’automobile, la « team rédac » de chez France Casse réalise pour vous une veille de l’actu auto et moto.

Après la première édition de la semaine du 6 au 12 janvier, voici le sommaire pour cette semaine :

Le Paris-Dakar 2020 vient de se terminer

Course légendaire depuis maintenant de nombreuses années, le Paris-Dakar 2020 vient de se terminer. Créé ar Thierry Sabine en 1978, ce Rallye est certainement l’un des évènements les plus connus dans le milieu de l’automobile. Les premières éditions se tenaient principalement en Afrique, d’où le nom Paris Dakar (d’après la capitale du Sénégal qui était la ville d’arrivé). Après quelques années sur le continent Africain, le Dakar s’est déplacé et a été organisé en Amérique du Sud suite à des problèmes géopolitiques et de terrorisme. Pour cette année 2020, la course s’est tenue en Arabie Saoudite. Il faut noter que le Dakar est un rallye ouvert également à la participation des amateurs.

rallye du dakar 2020
Voiture du dakar 2020

Dans la catégorie auto, Carlos Sainz est le grand gagnant du rallye Raid avec 6 minutes d’avance. Equipé d’un buggy Toyota, Nasser Al-Attiyah est arrivé second au classement général. Notre français Stéphane Peterhansel ferme le podium avec la troisième place du classement.

Pour les motos, les pilotes sont probablement un peu moins connus du grand public. Ricky Brabec est arrivé premier avec un peu plus de 40h de course. Pablo Quintanilla suit l’Américain avec 16 minutes de retard. L’australien Toby Price termine à une belle troisième place sur sa KTM.

Pour la catégorie des camions, beaucoup de pilotes d’origines Russes sont à l’honneur dans ce classement du Dakar 2020. Andrey Karginov, Andrey Mokeev et Igor Leonov occupent la première place du classement. En deuxième position se place un autre équipage Russe qui termine la course en 47h et 16min. Pour fermer ce podium, on retrouve l’équipe de Siarhei Viazovich.

Recharger son auto électrique à une borne Ionity va devenir très couteux

Les bornes Ionity sont des stations de recharge électrique. Destinées à certains véhicules, ces bornes nouvelle technologie ont la capacité de recharger les autos très rapidement. Créé à l’initiative de plusieurs grands groupes automobiles (BMW, Daimler, Volkswagen, Ford), Ionity est présent dans toute l’Europe. On peut déjà comptabiliser plus d’une quarantaine de bornes électriques un peu partout en France. D’ici fin 2020, l’entreprise voudrait déployer 400 stations en Europe avec l’objectif d’atteindre 2 400 bornes de recharge.

bornes electrique
Bornes Ionity

Actuellement, les consommateurs de stations de recharge Ionity sont facturés 8 euros la recharge. A partir du 31 Janvier 2020, le prix de la recharge ne sera plus un forfait mais de 0.79 € par  KWH.

Pour une voiture de 100 kWh, il faudra sortir 79 euros du portefeuille. Si on ramène au prix du kilomètre, le tarif est presque le double de celui d’un véhicule essence. Pour les véhicules Allemands, il y aura des tarifs préférentiels mais pour lesquels il faudra payer un abonnement mensuel de presque 18 euros. Il faudra bien évidemment payer son « plein » comme tout le monde sauf que celui-ci sera de 33 centimes au lieu des 0.79 euros. Le modèle économique de Ionity veut clairement concurrencer TESLA avec ses bornes SUPERCHARGER. Sauf qu’Elon Musk a des cartes d’avance. Premièrement, ses bornes de recharges demandent seulement 0.24 centimes d’euro du KWH au lieu des 0.79 des bornes Ionity. Deuxièmement, pour aller encore plus loin dans la fidélisation du concept Tesla, si vous achetez un model S ou X, vous ne payez pas votre recharge sur les bornes SUPERCHARGER. Attirant comme argument non ? D’après le dirigeant de Tesla, ces bornes de recharges ne sont pas là pour faire une rentrée d’argent mais plutôt pour convaincre les prospects de venir chez le leader de l’électrique.

Pour résumer la situation, Ionity ne sera pas forcément un super bon plan pour recharger son auto.

Le prix du péage sera maintenant indiqué sur Waze

Affichage du péage sur l’application Waze

Avec plus de 14 millions d’utilisateurs, Waze est le leader incontesté du GPS communautaire. En plus de pouvoir indiquer les radars, accidents, ralentissements et autres travaux, l’application de géolocalisation permet d’annoncer le prix des péages ! Déjà présente dans d’autres pays, cette fonctionnalité est d’abord mise en place sur les iPhone (il faut effectuer la mise à jour via l’App Store) avant de prochainement arriver sur les appareils Android.

La nouvelle Golf GTI sera présentée en avant-première au salon de Genève

GOLF GTI
Confrontation de deux générations de GTI

8ème génération du nom « GTI », la Volkswagen sportive sera présente au salon de Genève. Sans forcément s’annoncer comme une révolution, elle devrait proposer deux niveaux de puissance. On peut s’attendre à une motorisation de 250 CV avec un 4 cylindres de 2 litres et une autre version un peu plus puissante. Apparues pour la première fois en 1976, les Golfs GTI sont devenues des icônes dans le milieu de l’automobile.  Les versions GTI sont souvent très connues des passionnés de youngtimers. On attend avec impatience les prochaines news automobile.

La Renault Megane version 2020 aperçue dans Paris !

Ils ne font pas que des essais sur circuit ! Toujours dans l’actu auto, la nouvelle Megane a été aperçue dans Paris. Ayant pour objectif de se refaire une beauté, la nouvelle Renault veut directement concurrencer la Golf 8 mais également la future Peugeot 308. Aperçue en version 5 portes, cette nouvelle Megane ne devrait pas chambouler sa ligne de conduite. D’après le camouflage avant du véhicule, on peut supposer que les modifications seront surtout présentes sur la calandre du véhicule. Niveau motorisation, on parle d’une version « hybride » équipée de 160 CV.

Hummer veut s’orienter sur de l’électrique en 2021

Un véhicule Hummer électrique ? Non vous ne rêvez pas ! A l’origine, Hummer réalisait des véhicules conçus pour l’armée américaine. C’était énorme, lourd et pas très rapide, mais ça avait tout de même son charme. Sorti en 2006, le Hummer H1 était tout simplement un monstre. Pas du tout adapté à la conduite en ville, le géant américain a essayé d’innover et de proposer des autos plus adaptées à une conduite urbaine. Le H2 et le H3 sont arrivés sur le marché en 2007 et 2008.

hummer americain
véhicule Hummer

Pour beaucoup de personnes, l’écologie est devenue un sujet de premier plan. La marque US a donc décidé de changer son positionnement. Le mot d’ordre : passer à l’électrique. On peut penser que Tesla a donné de bien bonnes idées avec son Cybertruck ! L’objectif de la marque américaine serait de proposer plusieurs véhicules électriques sur l’année 2021.

Retrouvez l’actualité de France Casse sur Facebook !

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *