Comment payer moins cher son permis ?

bandeau_permisL’apprentissage de la conduite est une formation plutôt coûteuse. Entre le code de la route, l’inscription à une auto-école, le coût de présentation à l’examen, les contrats d’assurances, etc. Sachant que la plupart des inscrits sont des jeunes ou des étudiants, il n’est pas forcément facile de financer cet apprentissage à moins que les à moins que les parents mettent la main à la poche. Heureusement il existe des solutions plus économiques pour tenter de minimiser l’impact financier de cet apprentissage, synonyme d’indépendance, qui tient à cœur à de nombreux ménages. Coup d’œil sur ces alternatives qui font du bien au portefeuille.

Les solutions pour payer son permis moins cher

Les auto-écoles, premières concernées par la problématique, ont déjà tenté d’y remédier en proposant un paiement à échelonnement à leur clientèle. Le fameux permis à 1€, une mesure efficace mais peu novatrice.
La tendance ces dernières années est au permis de conduire sur internet. Par exemple l’auto-école en ligne Ornikar propose un service d’apprentissage de la conduite qui passe par une inscription sur le web.

Grâce à un service dématérialisé, comme la formation au code de la route et la gestion des calendriers des heures de conduite via la plateforme en ligne, l’auto-école assure à ses clients de proposer une formule jusqu’à 46% moins cher qu’une formation traditionnelle.

L’avis des utilisateurs semble bon. Le service est perçu comme plus flexible, vous pouvez organiser des sessions de révision du code de la route à tout moment et ce, depuis n’importe quel appareil grâce à une application pour mobile dédiée.

Un service plus flexible qui séduit les utilisateurs

Quant aux heures de préparation pour le permis de conduire, fini les listes d’attente interminables. Le service dispose d’un effectif de moniteurs d’auto-école partenaires agréées qui souhaitent mettre à profit leur temps libre. Ainsi, vous pouvez partir réviser votre conduite même un dimanche.

En plus d’être moins cher, cette formule en ligne, plus flexible, permet un passage à l’examen plus rapide. Au niveau de la réussite à ce dernier, l’entreprise se fixe un objectif de 100% (comme la plupart des auto-écoles), aucune étude n’apporte d’éclairage sur la question pour le moment.

En tout cas ces nouvelles offres dématérialisées semblent séduire les utilisateurs, qui succombent à l’avantage financier et aux libertés que génère le service : pouvoir choisir ses heures de conduite à tout moment, n’importe où et avec le moniteur de son choix.

Une formule parfaite ?

Une offre vers laquelle se tourne de plus en plus d’utilisateurs, au grand regret des auto-écoles traditionnelles qui jugent cette offre comme « illégale ». Outrés par le recours à des moniteurs agréés en « freelance » sur un secteur d’activité qui implique, selon eux, un cadre et une réglementation plus importante.

Cette solution parfaite en apparence comporte toutefois quelques réserves. Si la flexibilité et la liberté d’organisation conviennent très bien à une part des utilisateurs, elles peuvent s’avérer être un point péjoratif pour d’autres.

En effet, cette méthode implique à l’apprenti une assiduité et une rigueur dans l’organisation de son planning d’heures de conduite. Au risque de s’enfoncer dans une formation interminable, qui risque de se solder à terme par retour à une formation classique.

Mais l’avenir de ces modèles ne semble pour l’instant pas en danger. On compte de nombreuses plateformes de ce genre qui se multiplient sur la toile, pour le plus grand plaisir des jeunes générations connectées et des parents, lassés de débourser des sommes importantes dans cet apprentissage.

 

Autre articles qui pourraient vous intéresser :

À propos de Jonathan Comte

Transfuge d'une enseigne à réseau lyonnaise, Jonathan, passionné d'automobile et de nouvelles technologies, occupe actuellement le poste de Community Manager au sein de la société France Casse.
Publié dans la catégorie Aide. Enregistrer le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>