Les mesures du déconfinement pour les pros de l’auto

mesures du déconfinement pour le marche de l'auto

Depuis le 17 mars 2020 jusqu’au 10 mai, les Français ont été confinés à cause de la pandémie du Covid19. 

Cette crise sanitaire a lourdement impacté l’économie, notamment le secteur de l’automobile. En effet, le chiffre d’affaires des professionnels du secteur a fortement chuté. Ainsi, les ventes de voitures neuves ont baissé de 90 %. Lors du déconfinement le 11 mai, des mesures ont été prises pour réglementer la reprise de ces activités.

Le déconfinement pour les casses auto

le deconfinement des casses auto
Les casses auto vont devoir mettre des mesures “barrières” pour accueillir du public

Le Conseil National des Professionnels de l’Automobile (CNPA) a prôné l’organisation en amont du secteur avant le 11 mai. Par ailleurs, la Protection sociale des professionnels de l’automobile (IRP) propose la mise à jour du document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP). Chaque entreprise a la responsabilité d’adapter son document d’évaluation des risques par rapport au contexte sanitaire actuel. Ainsi, le guide de l’IRP propose une mise à jour de ce document. Désormais, le risque infectieux biologique y est inclus pour toutes les activités. Néanmoins, toutes ces recommandations de l’IRP peuvent changer en fonction de l’évolution de la crise.

Ainsi, chez les professionnels de la casse, il est rappelé de porter des masques en conformité avec l’activité et la réglementation en vigueur. De plus, les employés doivent nettoyer les matériels partagés après chaque emploi. Les casses auto partenaire du réseau France Casse reprennent progressivement leurs activités.

Le déconfinement avec les auto-écoles

les auto ecoles reprennent
Les heures de conduites pourront reprendre pour les jeunes automobilistes

Le 15 mars 2020, un communiqué du gouvernement avait suspendu les épreuves du Code de la route et du permis de conduire. Avec le déconfinement, l’État a aussi permis aux auto-écoles de reprendre les cours. Mais ces entreprises sont tenues de respecter les conditions sanitaires définies dans une circulaire révisée par le gouvernement.

Par ailleurs, il est préconisé l’adoption de bonnes pratiques de prévention. Ainsi, il est rappelé l’ensemble des mesures et précautions à suivre pour la prévention du coronavirus. Il est rappelé l’utilité de poursuivre les gestes barrières pour éviter la contamination. Ainsi, le lavage fréquent des mains, le respect de la distance sociale ainsi que le port de masque sont fortement recommandés. De plus, ces bonnes pratiques de prévention seront adoptées en fonction des spécificités de chaque firme.

Les stages de récupération de points

les stages de recup de points reprennent
Les stages de récupération de points ne pourront pas accueillir autant de monde qu’avant

Pendant le confinement, il n’était plus possible d’effectuer les stages de récupération des points du permis de conduire comme le mentionne Plusdepoints spécialiste dans ce secteur. Mais à partir du 11 mai passé, les centres de sensibilisation à la sécurité routière sont autorisés à rouvrir leurs portes. Pour les personnes ayant été verbalisées avant le déconfinement, les délais sont revus. Ainsi, les délais pour les stages obligatoires ont été prolongés à cause du confinement. Ces professionnels doivent suivre toutes les mesures déclinées par l’État pour la prévention du virus.

Les concessions de voitures

les concessions auto en deconfinement
une baisse des ventes historique a eu lieu pendant le mois d’avril

Une reprise progressive des activités est prévue durant le déconfinement. C’est pourquoi, suite aux autorisations de réouverture des commerces automobiles, des règles strictes doivent être respectées. Ainsi, le gouvernement impose le respect strict des mesures sanitaires pour la sécurité des acteurs et usagers de ces services.

Ainsi, les marques telles que Renault, Ford et Hyundai avaient prévu d’ouvrir les services de ventes dès le 11 mai, avec l’autorisation de l’État. Cependant, ces concessions sont tenues d’appliquer certaines règles. Les employés et la clientèle sont tenus de suivre certaines recommandations. Les agents ont l’obligation de se désinfecter les mains ainsi que leurs bureaux. En outre, chaque concessionnaire est responsable de l’application de l’ensemble des directives.

Le déconfinement chez les fabricants/usines automobiles

reorganisation apres le covid
les fabricants doivent réorganiser leurs chaines de production

Le respect des directives de prévention est impératif dans les différents services et usines. La distanciation sociale, les gestes d’hygiène et de précaution sont recommandés pour tous les travailleurs. De plus, ces firmes ont la responsabilité de mettre à disposition de tous leurs salariés, les produits de désinfection et les objets de protection tels que les masques et gants.

Ainsi, la Protection sociale des professionnels de l’automobile (IRP) propose un guide avec la mise en place du Plan de continuité d’activités (PCA). Ce support permet aux sociétés d’adopter les bons réflexes en déclinant des étapes fondamentales afin de réaliser leur PCA en cette situation de crise. Aussi, il présente les bonnes pratiques pour l’identification des situations de travail.

En plus, ce document préconise des directives à suivre pour les activités en ateliers. De même, il déroule des règles pour conseiller le nettoyage régulier des bâtiments et équipements de travail. Enfin, le guide met en place des fiches pour l’identification des activités et des acteurs.

De nombreux médias ont tiré un bilan très négatif pour le secteur de l’automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.