Fiabilité auto : France Casse vs Warranty Direct

Il y a près de 10 mois, nous avions publié nos statistiques de demandes de pièces pour déterminer quelles marques de véhicules étaient les plus souvent sollicitées (relativement à leur nombre en circulation) pour des pièces d’occasion principales, non liées à l’usure : moteurs, boites de vitesses, boitiers électroniques, injecteurs, etc. Cela nous a permis d’établir un classement pour juger de la fiabilité des marques de véhicules.

Classement des marques de véhicules les plus fiables

Nous avons voulu comparer notre classement avec une autre source de données, le reliability index de la société d’assurance anglaise Warranty Direct. Celle-ci propose sur son site reliabilityindex.com, un index de fiabilité des marques et modèles d’automobiles, calculé selon le nombre de pannes, le coût des réparations, le temps passé chez le garagiste, et leur âge moyen.

Ces informations sont basées sur les prises en charge des réparations demandées par leurs assurés.

Globalement, la correspondance entre les deux index est plutôt bonne, les données ayant un coefficient de corrélation de 0.52 (explications plus bas). Cela signifie qu’il y a une certaine cohérence, mais aussi quelques différences.

Indices de fiabilité des marques selon le Reliability Index et France Casse.
Nota : l’indice de Vauxhall est indiqué sous la marque Opel.

Pour chaque marque, une note de 0 à 10 est attribuée selon la valeur de l’index de fiabilité, 10 étant la plus mauvaise fiabilité.

Certaines marques sont absentes de l’une ou l’autre étude, ce qui ne permet pas de les comparer. Pour les autres, on peut observer au moins cinq marques donnant des résultats très différents : Chrysler, Mitsubishi et Subaru, beaucoup moins bien notées dans notre étude. Audi et Mercedes au contraire semblent plus fiables d’après nos données.

Attention ! Étant donnée la rareté de ce type d’études, nous comparons ici deux parcs automobiles bien différents… Le parc auto anglais n’a pas le même âge, ni les mêmes nombres de véhicules en circulation par marque (et par type), et leur index de fiabilité ne semble pas être pondéré par ces proportions. Il est donc difficile de juger de la fiabilité de leurs données, et de tirer des conclusions des différences (ou similarités) observées.

Par exemple, le taux de véhicules diesel à atteint 73% en France en 2012. En Angleterre, il semble que cela soit beaucoup plus récent, le nombre de véhicules diesel ayant dépassé celui des essences que depuis 2010 (source The Guardian) alors que c’est le cas en France depuis les années 2000 (source Libération). La proportion de véhicules diesels par marque peut donc fausser ces résultats.

Il existe aussi d’autres enquêtes basées sur des sondages d’opinion, comme celle de fiches-auto.fr.

On peut y trouver près de 25 000 avis, témoignages de fiabilité, liste de pannes, taux de contre-visite au contrôle technique, etc.

Taux de contre-visites au contrôle technique par marque et par âge.
Source utac-otc.com via fiches-auto.fr

Ce tableau est particulièrement intéressant car il met bien en valeur deux points :

  • L’âge influe fortement sur l’usure des véhicules, et les différences entre les marques sont faibles par tranche d’âge, en tous cas en ce qui concerne les taux de contre-visites (basés sur l’état des organes de sécurité et non sur l’état du moteur).
  • Pourtant les marques apportent un biais non négligeable, car les quelques différences que l’on observe sont révélatrices : les Alpine, Porsche et Ferrari de plus de 10 ans sont généralement des voitures de collection, et à ce titre sont probablement mieux entretenues, ce qui peut expliquer leurs meilleurs résultats au contrôle technique.

 

En conclusion, il est intéressant de voir une certaine cohérence entre les deux indices de fiabilité, mais attention de ne pas en tirer des conclusions trop rapides ! Nous n’avons aucun moyen de juger si l’une est meilleure que l’autre, et dans quelle mesure la différence entre les véhicules en circulation dans les deux pays gênent la comparaison… Si vous avez des observations à faire, n’hésitez pas à partager votre expertise dans les commentaires !

 

* Le coefficient de corrélation indique par une valeur de -1 à 1 les liens entre deux ensembles de nombres.
Une corrélation de 1 entre deux ensembles signifie que les données sont parfaitement identiques ou directement proportionnelles (ce qui est vérifié en comparant chaque liste à elle-même).
Une corrélation de 0 signifie qu’il n’y a aucun lien entre les données (l’une n’est pas fonction de l’autre, ni proportionnelle), et une corrélation de -1 signifie que les données sont inversement proportionnelles. (retour en haut de page)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.