Actu auto du 20 au 26 janvier

Vous êtes tous friands des dernières actus auto et moto. C’est pour cela que chaque semaine, France Casse réalise une veille de l’actu automobile pour que vous restiez informés.

Voici le sommaire de la semaine du 10 au 16 février

Actu auto sur le rallye de Monte-Carlo

podium de la première étape de WRC

Le célèbre Rallye de Monte-Carlo vient de se terminer. Equipé d’une Hyundai, Thierry Neuville est le grand gagnant de cette 88ème  édition. Notre Français Sébastien Ogier termine à la deuxième place de ce classement. Très présent sur ce podium, la Toyota de Elfyn Evans termine troisième.  Sébastien Loeb se positionne en milieu de classement avec une 6ème  position. Niveau constructeur, Hyundai est en tête du classement devant Toyota et Ford. Le prochain rendez-vous de WRC se déroulera du 13 au 16 février en Suède.

Classement WRC 2020

Peugeot 208… Laquelle choisir ?

Comparatif Peugeot 208

Enfin un vrai renouveau chez la marque frappée du lion. Modèle essence, électrique ou encore diesel, la nouvelle 208 devrait faire des heureux. Ces 3 types de motorisations ne s’adressent pas forcément au même public. Focus et explication des différentes versions disponible pour cette nouvelle 208.

Amateurs d’électrique, la e-208 est la plus puissante

Depuis le carton de la 205 GTI, Peugeot n’a pas refait de modèle « sport » pour sa gamme de petites citadines. En 1998, Peugeot a sorti le successeur de la 205 : La Peugeot 206. C’est d’ailleurs le véhicule qui a reçu le plus de demandes de pièce d’occasion sur l’année 2018. Sur l’année 2019, c’est un véhicule qui est toujours autant prisé pour obtenir de la pièce détachée. 2020 est arrivé, les constructeurs doivent s’adapter à cette nouvelle décennie qui se prépare à être très électrique. La nouvelle « e-208 » disponible en version toute électrique propose une puissance de 136 CV. Avec une performance de bon niveau, un freinage bien dosé, le plaisir de conduite fait très vite penser à une nouvelle petite GTI. Les puristes lui trouveront bien des défauts notamment le manque de « bruit » lors des passages des vitesses que l’on peut retrouver sur un véhicule thermique. Son autonomie serait l’un de ces principaux défauts. Elle devient toutefois une sérieuse concurrente pour la Renault Zoé.

Pour les gros rouleurs, les 208 diesels peuvent encore faire l’affaire

Peugeot le sait, le DIESEL n’est plus vraiment au goût du jour. Mais pour se positionner dans la catégorie des diesels, la nouvelle 208 fait le job. Avec une consommation moyenne de 5.5 l /km, cette version peut garder de l’intérêt pour les gros rouleurs. Il faut cependant noter qu’elle sera certainement plus chère à l’entretien que ses deux autres homologues. Côté inconvénients, on peut noter un habitacle mal insonorisé. Seulement disponible en boite manuelle, la conduite est douce et rapide. Il faudra donc passer son chemin pour les sensations de pilotage. Pédale très calme sur le début de course, il ne faut pas avoir peur de l’écraser pour titiller les 250 Nm de couple.

Le modèle essence, le très bon compromis

Équipée de 3 versions en 3 cylindres de 1.2 litre, la 208 essence propose une puissance allant de 75 à 130 CV. On peut la retrouver en boite auto ou en boite manuelle. Peugeot mise beaucoup sur le segment des citadines en version essence. D’ailleurs ce type de carburation représente presque 82 % des ventes sur l’année 2019. Géographiquement, cette petite lionne préférera la conduite urbaine que la conduite sur autoroute.

Que faut-il retenir de ces 3 versions ?

Version électrique : Pour ceux qui effectuent des petits trajets. Très bien pour une deuxième voiture « écologique ». (il sera très difficile de faire de longs trajets avec celle-ci) Son tarif est relativement élevé.

Version diesel : Pas de surprises, elle cible les gros rouleurs ou les automobilistes qui gardent très longtemps leurs autos.

Version essence : Certainement le meilleur compromis. Peugeot mise beaucoup sur cette auto, qui possède un très bon rapport/qualité prix.

La nouvelle 308 de Peugeot sera pour l’année 2021

source Argus : nouvelle Peugeot 308

Visiblement, Peugeot ne sortira pas de 308 cette année, la nouvelle version devant arriver en 2021. Plus agressive, plus dynamique, la nouvelle Peugeot bénéficiera presque d’une refonte totale. Avec un capot allongé, le poste de pilotage sera reculé. De profil, elle pourrait grandement ressembler à la BWM série 1 ancienne génération. Beaucoup d’idées sont venues du prototype Instinct Concept. Elle devrait être déclinée en plusieurs versions : une berline et un break. Plusieurs motorisations seraient prévues, dont une Hybride (oui on sait, c’est devenu une mode !). Pour terminer cette actu auto, la nouvelle Peugeot devrait obtenir le nouveau logo de la marque au lion.

Kia veut proposer pas moins de 11 véhicules électriques d’ici 2025

Ce ne sont pas moins de 25 milliards de dollars qui sont prévus pour changer complètement de business model. Vous aimez les voitures coréennes ? Vous aimez l’électrique ? Vous allez être contents ! En effet, Han-woo Park, CEO du groupe Kia Motors, annonce une production de 11 nouveaux véhicules électriques d’ici 2025. Il veut favoriser le développement et l’innovation de la marque et également capitaliser sur de nouvelles opportunités pour faire avancer l’entreprise. Son plan stratégique se nomme « PLAN S ». Le dirigeant veut se positionner comme « le prochain leader du marché automobile ». Son objectif chiffré est d’atteindre les 6.6 % de parts de marché sur le segment des électriques. La deuxième annonce de cette conférence est d’atteindre les 500 000 véhicules vendus par an. La question que l’on peut se poser est de savoir si les objectifs fixés par le CEO de Kia peuvent vraiment être réalisables en moins de 5 ans… Actu à suivre !

Mitsubishi accusé de tricheries sur certains véhicules

marque japonaise affaire

Il fallait bien que cette histoire revienne. L’enquête sur le Dieselgate n’en finit plus. Après que Volkswagen se soit fait pincer par la justice pour avoir trafiqué ses véhicules aux contrôles de pollution, c’est au tour du géant Mitsubishi d’être soupçonné de tricheries. La justice allemande a effectué des perquisitions au sein des locaux commerciaux situés en Allemagne. Les autorités soupçonnent certains moteurs Mitsubishi de posséder des logiciels faisant apparaitre les véhicules moins polluants aux différents contrôles. Bien évidemment, La marque japonaise ne serait pas le seul acteur dans cette affaire.  Les équipementiers Continental et Bosch participeraient également au complot… L’affaire reste à suivre.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.